LE CHÂTEAU HENRI MATISSE

Dans l’agréable village de Tressin, vivait toute une communauté de gens dont la vie était simple et heureuse, grâce au roi du Château Henri Matisse.

Ce roi était un gentil homme apprécié pour sa droiture et son dévouement pour la jeunesse de ce village.

Le roi Hajzler régnait sur sa cour de seigneurs et de dames avec bienveillance, son vœu le plus cher en tant que roi était d’éduquer les jeunes têtes de cette commune et des alentours. Il invita donc dans son château toutes ces chères têtes blondes à apprendre et à se cultiver l’esprit. Il demanda à sa cour des volontaires pour l’aider dans sa tâche. Quant à lui, il enseignait aux plus âgés de ces enfants, ceux de 9 et 10 ans, qui devraient quitter leur si précieux château pour aller vers de nouveaux horizons où ils continueraient d’apprendre. Le roi devait donc les préparer à affronter de nouvelles habitudes de travail plus intensives et donc leur donner plus d’autonomie.

Sa reine, bien entendu, répondit à sa demande avec grand enthousiasme et se dit prête à s’occuper des enfants de 7 et 8 ans afin de leur inculquer les bases de la langue française, de l’histoire et de la culture de notre beau pays. Elle travaillait en collaboration avec son époux si bien qu’ils mettaient ensemble sur pied de jolis projets pour que les enfants apprennent en s’amusant. Dame Hajzler était bien sûr aimée de tous les enfants dont elle s’occupait.

Tous deux bien évidemment avaient d’autres responsabilités et avaient donc pour les épauler deux Dames qui pouvaient prendre le relai quand il y en avait besoin. Il s’agissait de Dame Brabant et de Dame Tourelle.

Le Seigneur Renotte voulu quant à lui prendre en charge les enfants de 6 et 7 ans et leur apprit donc à lire et à écrire le français ainsi qu’à compter aisément. Une tâche qui n’était pas facile, mais qu’il exécuta fort bien. Le Seigneur Renotte était un passionné de sa région et c’est tout naturellement qu’il avait pour projet de faire découvrir notre merveilleuse région à travers son histoire et ses personnalités artistiques et littéraires.

Ce fut alors au tour de Dame Maraval, une femme de haute culture de se porter volontaire pour éduquer les petits de 5 et 6 ans. Elle était toujours au fait des nouveaux procédés en matière d’enseignement et n’hésitait pas à les utiliser. Elle aimait beaucoup la découverte de notre monde et de ses différentes cultures. Pour entreprendre tous ses beaux projets, elle était assistée d’une dame de compagnie du nom d’Anaïs qui l’aida avec enthousiasme et bienveillance. Ce fut ainsi que tout ce petit groupe partit en voyage autour du monde grâce à l’imagination et aux différents outils qu’elles avaient à leur disposition.

Et enfin, Dame Vandingenen, accompagnée de sa fidèle dame de compagnie Christine, décida d’accueillir les tout-petits de 2, 3 et 4 ans qui découvraient le château avec quelques petites appréhensions. Dame Vandingenen voulait que ces petits anges apprennent à être autonomes et à se débrouiller sans leurs parents. Et c’est avec un amour et une bienveillance sans limite qu’elle s’attela à la tâche.

Les parents étaient évidemment très satisfaits des soins que la cour royale du château Henri Matisse procurait à leurs enfants. Ils se rendaient compte de la chance d’avoir un roi et toute une cour prêts à s’investir pour l’avenir de ces jeunes têtes blondes.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s